En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Saône et Loire - Département

Découvrir

Imprimer la page
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager cette page

CONFERENCE DE L'OISEAU A L'AVION-SAMEDI 13 MAI A 20H30- ENTREE GRATUITE

Cliquez pour agrandir


-DE ICARE A LA NAVETTE SPATIALE – DIAPORAMA REALISE PAR PIERRE-YVES DEBROISE

      Pour se déplacer plus vite et plus loin, le vol aérien est le moyen le plus efficace.

      Dans une présentation à deux voix, nous tenterons de montrer comment l’Homme , s’inspirant de l’oiseau , a pu réaliser son rêve, s’élever dans les airs :

       De l’archéoptéryx, dinosaure volant, vivant il y a environ 160 millions d’années, à la cigogne blanche, en passant par le minuscule roitelet, le faucon pèlerin et de nombreux autres représentants de la gent ailée, l’oiseau a été un exemple pour l’Homme .

       En effet, du vieux songe d’Icare, repris par de nombreux pionniers, à partir de la fin du XIX ème siècle, jusqu’au 1er vol de la navette spatiale, l’oiseau a servi de modèle .

        Ce n’est pas un hasard si après Clément Ader qui a été premier à faire décoller son engin motorisé, baptisé « Eole », en 1890, Henri Fabre s’élève au-dessus de l’Etang de Berre, en 1910, grâce à son hydravion, qu’il nomme «  le Canard », et  si en 1969, le Concorde, piloté par André Turcat, qui effectue le 1er vol avec un aéronef commercial supersonique est surnommé « le bel oiseau blanc ».

        Ultime étape, pour l’instant, les navettes spatiales ont été conçues depuis 1976, pour assurer la desserte des stations orbitales.

 

 Samedi 13 mai à 20 h30 – entrée gratuite

 

Par Jacques Lemaire (LPO) et Pierre-Yves Debroise (ex pilote d’essai)

Mise en ligne le 25 avril 2017
Événements et manifestations


imagededroite